Le greenwashing

visibility94 Views comment0 comments person Posted By: Morgane Micheau list In: Mode éco-responsable

Qu’est ce que le greenwashing ?

Le greenwashing est une technique marketing utilisée par des entreprises qui se donnent une image écologique alors qu’en pratique ce n’est pas le cas. 

Cela peut aller de l’utilisation de certaines couleurs associées à la protection de l’environnement (principalement le vert) ou des messages qui vont tromper le consommateur qui va alors faire confiance à l’entreprise.

Le greenwashing intervient dans de nombreux domaines (mode, cosmétique, alimentaire) et est parfois difficile à repérer. S’il s’agit d’une sorte de publicité mensongère, la loi n’encadrait pas cette pratique jusqu’en avril 2022 où le gouvernement a publié au Journal officiel un décret d’application de l’article 12 de la loi “climat et résilience“. Il vise à encadrer la communication autour de “la compensation carbone et les allégations de neutralité carbone dans la publicité”. Cela ne concerne donc que les déclarations faites autour de la neutralité carbone qui devront être justifiées, ce qui est insuffisant pour certaines associations.

C’est alors au consommateur d’ouvrir l'œil et de rester critique. 

Le greenwashing dans la mode

Pour nous aider à y voir plus clair, voici quelques exemples connus de greenwashing :

- Les grandes enseignes de fast fashion

Elles sont le parfait exemple du greenwashing. En effet, elles utilisent les termes “tendances” pour redorer leur image, mais le fond reste problématique.

Possibilité d’amener ses vêtements pour les recycler en échange d’un bon d’achat : nous pouvons penser qu’il s’agit d’une bonne action, or, nous croulons sous les dons de vêtements et seulement un petit peu plus de la moitié sont réutilisés quand les autres sont envoyés dans des pays en développement où ils s’entassent et polluent la nature. Cette opération vise donc uniquement à attirer le consommateur dans le magasin et à le faire consommer toujours plus avec le bon d’achat.

Collections dites “green” (conscious/save the ocean etc…) : Certaines marques font des collections spéciales dans le but de se donner une image positive. Mais ces collections ne représentent qu’une infime partie des collections produites, de plus il s’agit souvent que de marketing.

Les marques vont alors mettre toutes ces actions en avant à travers leur publicité afin de tromper le consommateur qui va certainement s’y perdre. Cet argent utilisé dans le marketing pourrait probablement être dépensé pour tendre vers des actions concrètes.

- Les cosmétiques 

De célèbres marques de cosmétique utilisent très souvent la couleur verte sur leurs packagings et mettent en avant les bienfaits de la nature, ce qui peut amener le consommateur à penser qu’il s’agit de produits contenant des ingrédients naturels voire biologiques, or seule une certification peut garantir cela (ex : Cosmebio)

En tant que consommateur il est donc très difficile de s’y retrouver et cela peut prendre du temps de décrypter les produits et les valeurs de la marque.

Alors comment faire confiance aux marques ?

Des labels et certifications ont été créés afin de garantir certains aspects du produits notamment dans le milieu de la mode : GOTS, OEKO TEX, PETA, Origine France Garantie etc…

Ces labels permettent d’être transparents auprès du consommateur qui pourra alors accorder sa confiance.

Néanmoins, ces certifications ne sont attribuées qu’aux produits et non pas à l’entreprise dans sa globalité…

Il faut alors prendre le temps de décrypter le site internet des marques et y trouver des preuves de son engagement : transparence sur les matières, sur le ou les pays de fabrication, les coulisses des usines. 

Pour finir, nous avons récemment découvert un point de vue qui peut surprendre mais qui est très intéressant : le greenwashing aurait des côtés positifs ! 

Mais lesquels ? Selon certaines personnes (notamment le fondateur de 1083, Thomas Huriez), le greenwashing permettrait au moins de mettre la cause en avant et ce serait une étape obligatoire pour les grandes enseignes avant d’appliquer de véritables mesures. 

Il est vrai que de ce point de vue, le greenwashing a le mérite de mettre en avant la nécessité de faire attention à notre planète et de rendre le discours accessible à l’ensemble des consommateurs. Les marques de fast fashion appliquent peut-être l’adage “Fake it until you make it” (en français, “fais semblant de le faire avant de véritablement le faire”) ?

En ce qui nous concerne, nous avons choisi la transparence sur tous les aspects, vous pouvez retrouver toutes les infos dont vous avez besoin sur les fiches produits de la blouse ainsi que la jupe.

N’hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire !

Sources :

https://o.nouvelobs.com/mode/20180416.OBS5263/h-m-l-incarnation-du-greenwashing-dans-la-mode.html

https://www.sami.eco/post/greenwashing-exemples

https://www.wedressfair.fr/ 

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December